22-illustration_id-1687370649.png

FISHBONE

+ LA PHAZE
Le Forum, Grande Salle
Accueil billetterie et ouverture de bar : 17:00
Ouverture de la salle : 17:30

Le groupe originaire de Los Angeles est de retour au Forum de Vauréal !

En savoir plus :

Des loges privatives sont encore disponibles, contactez-nous !

► 95 boulevard de l'Oise, 95490 - Vauréal 

► Placement libre / Places assises non garanties

Artistes similaires : THE TOASTERS / THE PIETASTERS / HEPCAT

FISHBONE

Fishbone est un groupe. Fishbone est une famille. Fishbone est chaud bouillant.

Tout a commencé au lycée, avec un programme de bus scolaires permettant de transporter les élèves vers des écoles basées à l'extérieur de leurs districts scolaires afin de combattre la ségrégation raciale, Fishbone brisait déjà les stéréotypes.

Ce fut l'étincelle qui lança la dynamique créative et influente du groupe, qui coulait à ce moment-là, les fondations que d'autres artistes suivraient pendant des décennies. Né de la scène punk rock de Los Angeles, en Californie, Fishbone est une boule d’énergie connu pour réaliser de véritable performance lors de leurs lives.

Signé à Columbia Records en 1984, le groupe a sorti 4 albums et 3 EP. Il a fait le tour du monde en tant que tête d'affiche de festivals, ne laissant jamais les gens indifférents ; ils sont pour certains le souvenir du meilleur concert qu’ils aient jamais vus. Une opinion partagée à la fois par leurs fans mais aussi par les artistes qui ont partagé la scène avec eux.

Après des années de tournées et de changement de membres au sein du groupe, Fishbone est de retour en 2023 avec sa formation la plus solide qui comprend les membres originaux, Angelo Moore (chant / saxophone), Chris Dowd (clavier / chant), Dirty Walt (trompette / chant), Norwood Fisher (basse), Mark Phillips et le vétéran John Steward à la batterie.

Avec un nouvel EP enregistré et produit par Fat Mike de NOFX qui sortira sur Fat Wreck Chords courant 2023, les membres du groupe se préparent à reprendre leur statut de bêtes de scène et à inviter le public à réfléchir davantage. 

fishbone-concert-forum-val-d-oise.jpg

LA PHAZE

Quand l’engagement sans concession de textes aux sonorités ciselées rencontre la vélocité des musiques urbaines et le son organique des instruments reggae-dub, cela donne La Phaze. Un mélange artistique hybride et percutant qui donna naissance à la Pungle - contraction de punk-rock et jungle - à l’aube des années 2000. Près de 20 ans et 700 concerts endiablés dans trente pays différents, le groupe se retrouve avec une joie féroce et présente son nouvel album "VISIBLE(S)", fruit de deux ans de maturation féconde. Le tandem originel, composé de Damny aux paroles et d’Arnaud et Damny à la composition, s’est enrichi, en studio comme en live, des talents de sound-designer de Speaker Louis, explorateur des scènes underground londoniennes. Un retour aux sources pour La Phaze, qui se concentre désormais sur la dimension électro de sa bass-music, après un passage plus radical vers le punk-rock.

Portés par des guitares puissantes et des tempos haletants empruntés à la trap et à la drum’n’bass, les onze titres de l’album sont autant d’appels à la prise de conscience collective comme à la résilience, malgré et avec les tremblements de notre époque. Ainsi, sur un intense débit de parole et des riffs puissants, « Sourire Au Teint De Glace » fustige l’ère du vide de la société ultra- libérale et les visages filtrés par les écrans des smartphones. Le titre « Comme David Buckel » rend, de son côté, hommage à l’avocat et activiste écologiste qui s’immola par le feu pour marquer son désespoir face à l’utilisation massive des énergies fossiles. Autant de volontés de donner voix aux oubliés, de placer au-devant de la scène ceux que l’on n’écoute pas ou trop peu dans l’arène politico-médiatique. « Tabasse », aux tonalités plus punk, aborde frontalement la perpétuation des violences domestiques et « Haute Sécurité » se déploie autour des solitudes du monde carcéral.

Mais, quelle que soit la profonde lucidité avec laquelle les membres de La Phaze s’emparent de leurs narrations, à aucun moment le groupe ne laisse place au constat cynique ou à la tentation du renoncement. Revendiquant une résistance joyeuse et frénétique, une combativité à toute épreuve, ils appellent à la pugnacité comme à la danse. Le titre « Avoir 20 ans », à la production inspirée par les rythmiques progressives des sons latinos, trace alors un parallèle entre la convergence des générations, les désirs et les espoirs sans cesse nourris par le grand vent de la jeunesse.

Une énergie folle que l’on retrouve sans conteste sur scène, où les concerts s’envisagent - dans les petites communes françaises comme aux quatre coins du monde - comme une grande fête populaire où la passivité est prohibée et où l’engagement physique du public comme des musiciens tient lieu d’exutoire jouissif. On retrouvera d’ailleurs sur l’album et en live des comparses de route de La Phaze, comme Niko de Tagada Jones ou encore le featuring du MC espagnol Lasaisigne de la dimension internationale des membres du groupe, disséminés entre la France, l’Angleterre et l’Espagne.

la-phaze-premiere-partie-concert-fishbone-forum-95.jpg